Résultats de recherche for rue des juifs

2022 Scanreigh – Galerie Sandra Blum, Strasbourg « Un art de la Fougue » (prints)

Avril 2022 – Galerie Sandra Blum, Strasbourg - Exposition. A cette occasion l’artiste grave une affiche en NB et quelques unes sont réhaussées en couleur et destinées à la galeriste qui les présentera à la presse.

La boucle est bouclée. Scanreigh aura souvent exposé dans cette ville que ce soit à la Galerie Gabrielle, Galerie Brooglie, Galerie Ch. Tailleur sans compter le Musée d’Arts Modernes, la Ville, la Drac et le M.A.M. pour la sortie du livre d’artiste HEYST édité par Daniel Sardet et peut-être d’autres expos dont nous n’avons pas connaissance.
Et que dire de l’opus de Françoise Biver « rue des juifs, troisième » qui évidemment se situe à Strasbourg; texte incontournable sur sa rencontre avec l’artiste en 1974 repris en 94 puis finalisé en 2018. Une pépite!

flyer expo IMG_0469 DNA FB 275948769_détail 277811920_5334712096540546_1018257452121424182_n   voir tout Scanreigh sur ce blog       Scanreigh sur pearoid     Scanreigh et Biver

0 Commentaires

2004 – Revue Ecole des Beaux-Arts – Le journal – Nîmes Jean-Marc Scanreigh et Françoise Biver

Ici la revue de l’école des Beaux Arts de Nîmes dont on sait que l’artiste Scanreigh fût professeur. Scanreigh et Françoise Biver commettent quelque fois des textes d’analyses sur des sujets artistiques et notamment l’excellent « remarques à effacer » sur Picasso ou bien pour Françoise Biver le sublissime texte des « faces inconnues » voire la quasi déclaration d’amour de « rue des juifs« . Bref un duo à la scène comme à la ville comme disait je ne sais plus qui mais ça n’a aucune importance.

Le texte « le dessin en ligne de mire » où il est question d’éviter de remiser les oeuvres françaises dans les escaliers au profit d’oeuvres étrangères dans les salles d’apparat…… Mais on sait bien que ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés…. Bon si vous n’avez pas compris normal je n’ai cité que la fin du texte…Alors faites comme d’hab avec les oeuvres de Scanreigh… LISEZ!

1 _DSC5496 unb 2 _DSC5499 unb 3 _DSC5497 texte 1 unb 4 _DSC5497 texte 2 unb 5 _DSC5497 texte 3 unb 6 _DSC5498 unb

0 Commentaires

1974 – 1994 – 2018 – Jean-Marc Scanreigh / Françoise Biver / Galerie Christophe Tailleur – Strasbourg

On a quelque fois besoin de revenir sur un sujet-objet-rencontre et c’est bien le cas de l’opus de Françoise Biver « Rue des juifs, troisième ! ». Peut-être un des plus beau texte qu’elle ait pu écrire avec les premiers émois lors d’une rencontre avec le peintre Skanreigh (avec un K à l’époque). Bref un magnifique instant de vie qui perdurera.

On a déjà parlé de cet opus dont le texte se termine par un retour à Strasbourg, rue des Juifs justement, là ou Christophe Tailleur installera sa galerie et exposera en 2018 Scanreigh.

On a donc le bouquin, on a la matrice de l’affiche et on a l’affiche.

Pour voir le livre

Pour voir la matrice de l’affiche et l’affiche

« ….ils quitteront ensemble les rues et les villes. Paris, avec ses choses de l’art, les voit passer et repasser…Elle mesure le présent ambiant, pèse les mélanges d’avenir quand ils étaient encore l’avenir. Elle et lui finissent par savoir…. »

Scan 1  Sur papier japon format 70x35 sur 79x44

 

0 Commentaires

Jean-Marc Scanreigh – Affiche 2018 Galerie Ch. Tailleur Strasbourg – Epreuve d’artiste signée

2018 – Affiche Galerie Christophe Tailleur, Strasbourg - Format 70×35 sur 79×44 sur papier japon. - Bois gravé imprimé par l’artiste - Tirage 9 exemplaires numérotés signés.

Autant dire que sur papier japon, certaines affiches n’ont pas résisté à l’usure du temps. La galerie est située rue des juifs, au coeur du centre historique à Strasbourg, ce qui n’est pas sans rappeler l’opus de Françoise Biver déjà sur Scanreigh qui avait, à une époque, un appart-atelier justement dans cette rue.

Notre affiche est signée et numérotée 5/9 ce qui laisse à penser que c’est la cinquième. Ouf comme j’en ai marre de dire que les affiches que nous possédons sont belles, magnifiques, superbes…etc (celle-là ne l’est pas moins!)il faut bien en dire moins de bien ce qui revient à effectuer un classement de Beau à pas beau…Ce qui apparaîtrait comme voulant dire que l’art doit être beau, alors que vous en conviendrez l’art n’a ni à être beau ni pas beau. Dont acte!

Sur papier japon format 70x35 sur 79x44  détail signature  voir Scanreigh sur ce blog    Voir Scanreigh sur blog initial

0 Commentaires

Muhammadalshahrani53 |
International Culture |
Filepaper3 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Danteaeob282
| Play with cathedrale
| Myleshtxz936