Archives des tags : scanreigh

1998 – Livre « Histoire des Arts Plastiques à Lyon au XX° siècle » – Alain Vollerin

1998 – « Histoire des Arts Plastiques à Lyon au XX° siècle » – Alain Vollerin - Edition Mémoire des Arts – 240 pages texte Français, anglais. Format 24×26

L’auteur consacre deux pages à Scanreigh ; et dit en substance « …étrangement insaisissable qui nous envoûte… » Le texte est illustré par l’oeuvre de  « au dessus des mots » une huile de 1996 de 110 x 200. Superbe ! 

Le bouquin est dédicacé par personne, c’est dire si on est laxiste quelque fois!

_DSC4374 _DSC4375 _DSC4377 _DSC4378  voir autres Scanreigh ailleurs       voir, si on veut, encore d’autres Scanreigh sur ce blog-ci

0 Commentaires

1991 – Scanreigh – Eau forte et aquatinte « Pour suivre un rêve »

1991 – Eau forte et aquatinte « Pour suivre un rêve » 12 exemplaires sur Angoumois – Atelier Rémy Bucciali, Colmar
format 22.5×25.5 sur 36.5×38 - Référencement (page 92) sur livre « No Where » Carré d’Art, Nîmes

Comme disait Sony (pas And Cher mais la marque), j’en ai rêvé Sony l’a fait..je crois que c’était  à propos du Walkman. Le truc portable qui lisait les cassettes… Mais ça c’était vraiment il y a longtemps !
Je me demande pourquoi j’en arrive au walkman sur une estampe de Scanreigh. Comme quoi les divagations nous entraînent toujours plus loin. Et encore je ne vous parle pas de ma défunte grand-mère dont je ne sais si elle eût apprécié l’oeuvre de Scanreigh, elle (pas l’oeuvre mais ma grand-mère) qui ne disait rien.

Quelle beauté que cette eau forte, déconstruite au premier abord et puis…finalement quelle force !

_DSC5541 unblog Voir autres Scanreigh

 

0 Commentaires

1997 Scanreigh – Bois gravé – E.A. numéroté signé

1997 – Bois gravé sur papier gris bleuté au format 21×25. Tirage 130 exemplaires vraisemblablement utilisé pour un livre.
L’artiste ne se souvient plus de quel livre il s’agit, nous on ne sait pas alors qui peut savoir d’autant que l’image ne dit rien. Bref une histoire de livre qui n’existe peut-être même pas puisque personne se rappelle d’autant que l’image ne dit rien. Bref une hist……….

scan 11 voir Scanreigh

0 Commentaires

1992 – Scanreigh – Galerie Claudine Lutsman, Paris « Oeuvres 90-92″ – Carton d’expo (print)

Faut quand même être un peu « bourré » pour peindre un truc pareil. On se demande d’ailleurs comment on arrive à mettre les accents !
Et si on regarde bien, le personnage principal se tient à un poteau, dés fois qu’il se ramasse par terre. Je mettrai l’accent sur un deuxième personnage qui, lui, est affalé à terre.
Bref tout ça et plus encore sur un peu plus de 4 m2, fallait le faire.

« L’ivresse et les accents » – Toile chaotique au premier abord mais qui s’apprivoise si on sait la lire ou la voir . Superbe!

Scan 3 recto Scan 3 verso  voir tous les autres Scanreigh

0 Commentaires

2012 – Scanreigh – Galerie Elizabeth Couturier, Bourgoin Jallieu – Plaquette expo (print)

Superbe plaquette comportant néanmoins des erreurs que, probablement, l’artiste a voulu rectifier. Titre, technique et format sont faux. Bon d’accord on peut pas toujours avoir tout bon mais là, ça cumule, je dirai même plus, ça accumule. Mais quelle oeuvre magnifique !

Scan 25 recto Scan 25 verso Scan 25 verso annotations

0 Commentaires

2016 – Scanreigh – Galerie Metamorphik, Ste Foy les Lyon – « Epoques » – (print non dédicacé)

Dans le monde d’avant, il eut fût « Epoques » à la Galerie Métamorphik à Ste Foy les Lyon. Peintures, dessins et carnets; toute une époque !

recto  verso on a pu récupérer sur internet une image de l’affiche CjY32CWWEAILGn5  voir tout scanreigh là, ici, ailleurs et partout (suivre les liens en bas des posts)

0 Commentaires

2001 – Scanreigh – Galerie L’Antilope, Lyon – « Dessins d’exposition et brouillons un peu arrangés » – (Print non dédicacé)

En 2001 la galerie a la bonne idée d’exposer les dessins d’expo et brouillons  de Scanreigh. Finalement on garde tout de Scanreigh qui recycle lui-même, d’ailleurs, certains tirages sur d’autres tableaux. Un sorte de cycle « vertueux ». On connaissait ce cercle dans l’économie solidaire, Scanreigh l’utilise à son profit dans l’art. Les collectionneurs sont ravis !

Scan 2 Scan 2 verso

0 Commentaires

1988 – Scanreigh – Galerie Gabrielle, Strasbourg – Carton d’exposition (Print non dédicacé)

En 1988, Scanreigh expose à la Galerie Gabrielle à Strasbourg. L’entrée est située impasse du tiroir ce qui disons le tout de suite nous change des histoires de placards. La plaquette reproduit une oeuvre titrée  « leurs anciennes habitudes »; avouons qu’il n’est pas facile de reconnaître des habitudes dans l’oeuvre…quant aux anciennes  !! Superbe plaquette.

Scan 14 recto Scan 14 verso voir les autres Scanreigh

0 Commentaires

1997 – Scanreigh – Plaquette exposition Bibliothèque, Belfort – (print non dédicacé)

1997 – Plaquette-carton invitation-affiche - Tour 46, Bibliothèque municipale et La Galerie, Belfort - Format 52×25 déplié sur 3 volets - Technique impression et Tirage non indiqués. Bon voilà, rien à dire, on en a de plus belles, des signées et pas signées, des oeuvres originales, des Epreuves d’Artiste, des gravures, des dessins, des lithos …..des livres d’artiste, des dédicaces…bref  « Tout plein » Autant dire tout de suite qu’on aime pas ce qu’il fait ! Et pour ceux qui ne comprennent pas son oeuvre, comme disait un ami « t’avais qu’à faire des études…tu comprendrais… ». C’est dire si il ne comprenait rien lui même à l’art…Comme s’il suffisait de faire des études pour aimer l’art. « …Alors que dans son devenir figuratif l’intéresse surtout la tension entre les lignes descriptives et non descriptives… » comme le rappelait Francis Renoir dans je ne sais plus quel commentaire sur je ne sais plus quelle oeuvre. Bref cet artiste est novateur, décalé, expérimental et on l’aime.

_DSC4189 _DSC4190  voir Scanreigh sur ce blog    Voir Scanreigh sur blog ancien

0 Commentaires

2002 – Scanreigh – Bois gravés numérotés datés signés

2002 – Bois gravés sur papier argenté - Tirages numérotés, limités à 15 épreuves - Référencement de l’artiste au dos.

Comme toujours avec l’artiste, on se perd dans le dédale des oppositions entre le Noir et Blanc puis les yeux s’habituent et l’image se forme. ici un visage, un corps, des organes et comme dirait Francis Renoir « …Dans son devenir figuratif l’intéresse surtout la tension entre les lignes descriptives et non descriptives… »
Finalement tout est dit !

noir 20x20 sur  38x34 N°3-15 noir 20x20 sur 38x34 N°10-15  voir autres Scanreigh

0 Commentaires
123

Muhammadalshahrani53 |
International Culture |
Filepaper3 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Danteaeob282
| Play with cathedrale
| Myleshtxz936